Comment faire pour rejoindre un club de cannabis à Barcelone ?

Vous savez sûrement déjà que Barcelone est l’un des meilleurs endroits au monde pour fumer de la marijuana de manière absolument légale. Pour un touriste, le seul moyen d’en profiter est d’adhérer à un club de cannabis à Barcelone. Si vous souhaitez fumer de l’herbe de haute qualité légalement, il n’y a pas d’autre alternative possible.

Comment ça marche ?

Pour commencer, voici une brève explication des règles et lois qui entourent la consommation du cannabis dans le royaume d’Espagne. En général, celles-ci ne diffèrent pas beaucoup des autres pays : acheter, vendre, stocker et consommer de la marijuana dans les lieux publics en Espagne est interdit. Mais la législation locale est très respectueuse de l’espace privé des citoyens – à tel point que vous pouvez presque tout faire chez vous, tant que cela ne dérange pas les autres. Il est également autorisé de créer diverses associations et groupements d’intérêt. Malgré l’absence de lois permettant directement de fumer de la marijuana, il donc existe des situations dans lesquelles son utilisation devient en fait légale.

Dans les situations suivantes :

  • Vous pouvez faire pousser deux arbustes de cannabis dans votre espace privé, à condition que les plantes ne soient pas visibles depuis la rue. Vous pouvez également fumer de la weed dans un espace privé clos. Concrètement, vous pouvez cultiver de la marijuana et fumer de la weed à la maison, mais à condition que l’odeur ne dérange pas vos voisins et que les arbustes sur votre balcon ou votre rebord de fenêtre ne dérangent pas les passants.
  • Vous pouvez également devenir membre d’un club social de cannabis à Barcelone. Ce sont des associations à but non lucratif, pour ceux qui aiment le cannabis et cultivent de la marijuana. L’engagement dans l’association permet aux membres d’obtenir légalement de l’herbe parce qu’elle est partagée entre eux. Les membres du club, à leur tour, font des « contributions » pour compenser les coûts de la cultivation.

Les clubs sont généralement bien équipés. Il est permis de fumer de l’herbe à l’intérieur des clubs uniquement. Seuls les membres inscrits peuvent visiter le club. Vous ne pourrez pas vous y rendre depuis la rue, comme vous le feriez dans un coffeeshop. Heureusement, la procédure d’inscription est assez simple et ne demande pas beaucoup d’efforts de votre part. Nous allons la passer en revue ci-dessous.

Nous sommes aussi obligés de mentionner la troisième façon d’obtenir de l’herbe : l’acheter dans la rue. À cet égard, Barcelone ne diffère pas beaucoup des autres villes européennes – sauf peut-être que vous aurez plus de choix. Mais pour le reste, c’est pareil : dans la rue, la qualité du cannabis est médiocre, il n’y a pas de service et vous risquez d’avoir des ennuis avec la police locale.

Comment rejoindre un club de cannabis à Barcelone ?

Pour devenir membre d’un club, vous devez respecter plusieurs conditions :

  1. Avoir plus de 18 ans ou 21 ans – en fonction du club : vous pouvez vérifier cela directement dans notre catalogue.
  2. Être muni d’une pièce d’identité avec photo (sauf la carte étudiant). Un passeport ou un permis de conduire feront très bien l’affaire.
  3. Il est recommandé d’emporter de l’argent liquide avec vous, car les clubs n’acceptent pas les paiements par d’autres moyens. Vous aurez besoin de 20 euros pour la cotisation et de 10 à 20 euros par gramme pour de la beuh de haute qualité.

Dans de très rares cas, on vous demandera votre adresse. Donnez la référence de n’importe qui vivant à Barcelone : personne n’ira vérifier.

Alors, entrons dans le vif du sujet !

Vous avez l’âge requis, vous êtes muni d’une pièce d’identité et d’argent liquide en poche, et vous souhaitez rapidement découvrir le monde du cannabis à Barcelone. Ensuite, quel est le plan ?

  1. Parcourez le catalogue ou la carte et choisissez le club que vous aimez le plus. Nous vous conseillons de regarder d’abord toutes les options proposées : le type d’activités, les heures d’ouverture, les langues parlées par le personnel, etc., et de choisir l’option qui vous convient le mieux. Si vous préférez, comparez simplement les photos.
  2. Après vous avez choisi le club, appuyez sur le bouton « Recevoir une invitation » et remplissez le formulaire : le jour de votre visite prévue au club, votre e-mail, le nombre de personnes si vous souhaitez venir avec vos amis. Remplissez le formulaire en alphabet latin, exactement comme les informations sont écrites sur votre pièce d’identité.
  3. Ensuite, attendez de recevoir l’invitation (que vous recevrez par e-mail), et vous pourrez visiter le club. Présentez votre e-mail et votre pièce d’identité à la réception.
  4. Payez votre cotisation annuelle. Félicitations, vous avez rejoint votre club de cannabis !

N’essayez pas d’obtenir des informations par téléphone ou par e-mail : vous pouvez poser toutes les questions à la réception, après que le responsable s’est assuré que vous avez plus de 18 ans. Venez à l’adresse indiquée le jour désigné, sonnez à la porte et montrez la lettre du club. À la réception, vous obtiendrez des conseils et des réponses à toutes vos questions.

C’est tout ! Il vous suffit ensuite de confirmer votre accord avec les règles du club, après quoi vous pourrez entrer et essayer la meilleure herbe d’Europe. Nous vous conseillons également de lire notre article séparé sur les choses à faire et ne pas faire dans un club de cannabis.

Pourquoi choisir uniquement un club social de cannabis officiel ?

Si vous avez eu le temps de vous promener dans les rues de Barcelone, vous avez peut-être déjà rencontré des gens qui proposent d’acheter de l’herbe ou de visiter certains lieux où vous pourrez fumer de la marijuana. Nous vous déconseillons fortement de donner suite à ces suggestions, et voici pourquoi.

La sécurité

Un club de cannabis offre une sécurité, tout d’abord, au sens propre, que ce soit pour vous personnellement ou pour vos affaires. Le trafic de marijuana en Espagne est interdit, c’est un crime, et ces activités sont menées par une certaine catégorie de personnes qui ne sont pas freinées à l’idée de s’enrichir illégalement. Concrètement, les touristes sont souvent conduits dans une arrière-cour et volés alors qu’ils voulaient juste acheter de l’herbe.

Un club vous apporte aussi de la sécurité d’un point de vue juridique : dans une association officielle d’intérêts, vous pouvez obtenir et utiliser du cannabis sans enfreindre la loi. Une fois dans un pseudo-club illégal, vous devenez complice du trafic de drogue, avec toutes les conséquences et les risques qui en découlent.

La qualité du cannabis

Les marchands ambulants et les bordels déguisés en clubs ne sont intéressés que par le profit momentané sur les touristes. Ils ne se gênent pas pour fournir à leurs clients l’herbe la moins chère et, par conséquent, de qualité inférieure. Les clubs de cannabis officiels quant à eux sont tenus par des cultivateurs passionnés, et la qualité de leur marijuana est l’une des meilleures au monde.

L’ambiance d’un coffee shop à Barcelone

L’intérieur des associations illégales est assez triste : en règle générale, il s’agit d’un sous-sol sombre et minable avec un cadre rudimentaire. Jetez plutôt un coup d’œil dans notre catalogue pour voir à quoi ressemblent les vrais clubs de cannabis.

Si vous ne voulez pas d’aventures douteuses dans un pays étranger, ne vous laissez pas avoir par les racoleurs et par tout ce qui concerne la consommation de marijuana dans la rue.

Pour conclure

Les clubs de cannabis espagnols sont vraiment un phénomène unique en leur genre, qui n’ont presque rien à envier aux fameux coffeeshops d’Amsterdam. Si vous aimez la marijuana et que vous vous trouvez à Barcelone, ces associations sont des lieux à visiter absolument. Une fois à l’intérieur, vous vous rendrez vite compte que l’atmosphère et à la qualité du cannabis valent largement les quelques étapes administratives pour pouvoir s’inscrire.

Rejoignez un club de cannabis à Barcelone et profitez bien de votre séjour !

Comments